Cultiver une culture d'entreprise forte à l'heure du travail hybride

Publié le : 10/01/24
  • Depuis 2020, les DRH sont confrontés à un défi majeur : maintenir une culture d'entreprise robuste malgré la dispersion des employés due au télétravail et à la réduction du temps de présence au bureau. Dans ce contexte, le restaurant d'entreprise devient un atout pour renforcer la culture d'entreprise.

    I. Le travail hybride, un vrai challenge pour la vie d’équipe

    Travail hybride et culture d’entreprise peuvent-il faire bon ménage ? La diminution du temps de travail en présentiel peut en effet altérer la communication entre les collaborateurs. Les interactions deviennent moins spontanées et la prise de parole dans un environnement virtuel peut s’avérer difficile pour certains, quand elle n’est pas compliquée par des problèmes techniques (Wi-Fi de mauvaise qualité, difficulté d’accès au réseau, etc.). Ce sont les relations sociales au sein de l’entreprise qui sont directement impactées, rendant difficile la création d’un esprit d'équipe, élément clé de la culture d'entreprise. Finalement, c’est la productivité qui peut être touchée : selon une étude canadienne du Queen’s University Center for Business Venturing, avoir une culture d’entreprise forte et des salariés engagés se traduit par :

    • -20% d’absentéisme,
    • -20% de turnover,
    • +15% de productivité


    En parallèle, ce nouveau mode de travail offre également des opportunités uniques. Les outils technologiques favorisent de nouvelles formes de connectivité, permettant une communication innovante, plus rapide et des interactions transversales dépassant les frontières physiques (y compris les étages !), enrichissant ainsi la diversité des échanges. Le travail hybride est aussi devenu un critère d’attractivité pour les candidats et permet de fidéliser les collaborateurs. Selon les résultats d’une étude réalisée pour les 1ères assises Sens et Travail en octobre 2022, les horaires et le lieu d'exercice sont devenus aussi importants que le salaire et les avantages financiers en termes d’attractivité d’une entreprise. Le télétravail leur apporte une flexibilité et une autonomie qui les rend tout simplement plus heureux au travail. Or, un salarié heureux est 12% plus productif ! (article en anglais)

    II. Le restaurant d'entreprise comme creuset quotidien de la culture d'entreprise

    Cantine d’entreprise, restaurant, cafétéria, coin café … Quelle que soit le format, au-delà de simples espaces de restauration, ces lieux revêtent un rôle de catalyseur favorisant les rencontres informelles. Ils sont des foyers propices au renforcement des liens sociaux et de l'esprit d'équipe, contribuant ainsi à une dynamique collective au sein de l'entreprise.

    Favoriser la communication et l'échange

    Le restaurant d’entreprise est un lieu incontournable de la pause déjeuner. Mais au-delà de ça, il est le creuset de synergies professionnelles. Dans le prolongement de la pause café au bout du couloir, c’est le lieu où les membres d’une même équipe vont se retrouver et discuter de manière informelle, prendre des nouvelles des uns et des autres, faire connaissance (dans le cadre de l’arrivée de nouveaux collaborateurs), faire un débrief informel d’une réunion, faire avancer un projet, échanger des contacts, des informations clés... C’est aussi l’endroit où les différents services convergent pour un moment de détente et de convivialité et peuvent (enfin) se croiser (et s’asseoir ensemble à la même table, même à 8 !). Ces interactions transversales favorisent la cohésion et l'innovation au sein de l'entreprise.

    Les chiffres l’attestent : 39% des salariés qui pratiquent le télétravail considèrent que la pause déjeuner permet de renforcer le lien social entre collègues selon une étude réalisée par menée par BVA pour Sodexo / Toqla “ Télétravail et pause déjeuner en 2023” à retrouver dans notre livre blanc “L’engagement vient en mangeant”. C’est plus particulièrement vrai pour les cadres, en Ile de France, et pour les femmes.

    Il est donc essentiel que les collaborateurs s’y sentent bien et aient envie de s’y retrouver. La décoration et l’ambiance du restaurant d’entreprise doivent être attractives : cela passe par la luminosité, l’ambiance sonore, et l’agréabilité générale du lieu. Chaises, fauteuils confortables, éléments de décoration, matières chaleureuses (bois, tissus). Le restaurant d’entreprise idéal existe aujourd’hui : en plus de propositions culinaires alléchantes et bien présentées, il s’ouvre sur de larges baies vitrées, avec une ambiance musicale, un niveau sonore maîtrisé, un cloisonnement des espaces, plusieurs “ambiances”, du mobilier résistant mais design, le wifi…Et digital également, de la commande en click and collect, à la gestion de l’affluence, au paiement en caisse IA… On est bien loin du réfectoire bruyant dans une salle aveugle, où se mêlent bruits de fourchettes et crissements de chaises...

    Valorisation des valeurs et de l'identité de l'entreprise

    Les valeurs et l'identité de l’entreprise peuvent être intégrées à la fois dans l’espace et les modes de restauration proposés aux collaborateurs. L'ambiance du lieu et les choix alimentaires deviennent des supports tangibles pour véhiculer les messages et l'identité de la marque entreprise, renforçant ainsi son ADN culturel. Entreprises de la Tech, dans une Industrie de pointe ou dans le Conseil : les offres de restauration seront à priori assez différentes. Même si toutes doivent répondre à des enjeux de santé et de responsabilité sociale chers à tous. Véhiculer les valeurs de son entreprise au cœur de la pause déjeuner, c’est une opportunité quotidienne de les faire vivre à ses salariés.

    Exemple, au siège de Danone à Rueil-Malmaison, l’engagement RSE s’exprime jusque dans l’assiette des collaborateurs. Le groupe s’est lancé dans une démarche Zéro Gaspillage pour que l’environnement de travail des salariés soit en adéquation avec la raison d’être de l’entreprise “Apporter la santé par l’alimentation au plus grand nombre”. Dans leur restaurant d’entreprise “La place du marché”, un chef prépare des plats à partir des produits non consommés les jours précédents dans les 3 espaces de restauration du groupe. Une démarche qui est particulièrement bien accueillie par les salariés avec 92% de captation (pourcentage des convives sur le nombre total d’occupants du bâtiment). Ils sont d’ailleurs prêts à s’engager davantage en réduisant la proportion de viande dans leur assiette.

    III. Et si le restaurant d’entreprise devenait un outil au service des Ressources Humaines ?

    Créer une expérience unique pour fidéliser le collaborateur

    Si le travail devient flexible et que les bureaux se réorganisent pour s’adapter au mode de vie des collaborateurs, il en est de même pour le restaurant d’entreprise. Il peut contribuer à rendre “l’expérience bureau” attractive, à donner aux salariés envie d’y venir plus souvent.

    L’espace de restauration n'est plus un espace d’alimentation monolithique. Il devient un lieu hybride et attractif où se mêlent différentes cuisines et différents cuisiniers. C’est désormais un food corner confortable et qui peut même proposer différentes possibilités de repas dans une ambiance reflétant celle de votre entreprise. Les offres de plats évoluent pour s’adapter aux nouvelles tendances culinaires et besoins des collaborateurs : vegan, végétarien, sans porc, sans gluten, mais aussi des plats préparés sur place, des repas livrés sur le lieu de travail, des frigos connectés, … tout le monde peut y trouver son compte et se régaler.

    L’avantage restauration au bureau peut bénéficier d’une portabilité sous la forme de titres-restaurants en télétravail, afin de leur offrir les mêmes avantages que les salariés en présentiel.

    Ce sont autant d’éléments qui illustrent concrètement l’âme et les engagements de votre entreprise. Cela renforce le sentiment d’appartenance des collaborateurs et contribue à les fidéliser.

    La cerise sur le gâteau

    Cette pause déjeuner “engagée” et fidèle à ce qu’est l’entreprise, peut faire partie intégrante de la stratégie de recrutement. Elle donne le ton de l’importance qui est donnée à l’amélioration de la qualité de vie au travail des collaborateurs. Le restaurant d’entreprise devient alors un facteur d’attractivité pour de potentiels candidats. En faisant visiter vos locaux à un candidat le jour de son entretien, l’espace de restauration peut faire un effet Waouh ! Lui présenter les espaces à café agréables avec des canapés confortables et pensés pour son bien-être, un corner tendance comme celui FoodChéri avec ses repas engagés et savoureux seront la cerise sur le gâteau qui pourront convaincre un candidat de rejoindre votre entreprise plutôt qu’une autre avec des locaux moins attractifs “à postes équivalents”.

    Selon l’enquête OpinionWay pour May (2023), 85% des salariés déclarent qu’ils seraient attentifs aux avantages salariaux s’ils devaient changer d’entreprise.